Rechercher dans ce blog

jeudi 19 décembre 2013

Se faire belle pour les 12 coups de minuit avec la collection Stroke of Midnight de M.A.C.

Alors que je m'étais promis de ne pas remettre les pieds dans une boutique M.A.C pendant quelques temps, après mon léger craquage sur la collection Divine Night au début du mois (dont je vous parlais ici), je n'ai pas pu résister à leur deuxième collection de Noël baptisée cette fois-ci "Stroke of Midnight".

Moi qui me demandait il y a peu si je remettrais un jour les pieds chez eux, je vais finir par devenir une vraie M.A.C. addict (vous croyez que ça se soigne docteur ?!?). Surtout que je ne vous dis pas toujours tout ;-) et qu'outre leurs collections limitées j'ai également craqué au fil des mois pour quelques produits de leur gamme permanente (mais ça c'est une tout autre histoire qui demande à être racontée en un autre temps)

Revenons en à nos moutons: la collection Stroke of Midnight. Pour le coup j'avoue avoir tout autant craqué pour les produits eux-même que pour l'emballage. En effet, cette collection se compose de petites trousses remplies de produits pour les yeux ou les lèvres (entre autre). J'avoue que ces jolies petites pochettes très soignées m'ont tout de suite attirée.

Au départ, comme d'habitude, j'y suis juste allée "pour voir". D'autant plus que les produits sur lesquels je louchais étaient épuisés sur le site (enfin à l'époque... j'ai vérifié ils sont de nouveau dispo...). Je ne pensais donc pas avoir beaucoup de succès en me rendant en boutique. Heureusement pour moi et malheureusement pour mon compte en banque tout était encore présent en boutique et je n'ai même pas eu à chercher.

Je pensais me prendre une petite trousse pour les lèvres ou une pour les yeux selon ce qui resterait éventuellement en boutique. J'avais repéré d'une part l'harmonie "or"  pour les mirettes et l'harmonie "violette" pour les lèvres.

A mon grand désespoir, tout était donc à ma portée et... j'ai honteusement craqué: j'ai pris les deux.


mercredi 18 décembre 2013

Une peau saine et chouchoutée: routine d'hiver!

Je sais qu'il n'est pas encore temps de parler "bonnes résolutions" de l'année (ou qu'au contraire il est un peu tard, tout dépend du point de vue ;-)) et, d'un certain côté, heureusement, parce que les bonnes résolutions et moi... ça fait deux.

Malgré tout, je me rends compte, plus le temps passe, que ce blog où j'avais prévu de vous parler un peu de tout: soins, beauté, sciences même, pourquoi pas, se résume de plus en plus à un blog make-up... Rien à faire, au moment de penser à un article, puis de l'écrire, ne me viennent à l'esprit que mes nouveaux petits tubes colorés (vous pouvez remplacer "tubes" par "bouteilles", "poudres" ou "flacons" selon votre envie, ou votre humeur du jour... on reste dans le thème!). 

Le blog est un excellent prétexte pour tester tout plein de produits et, au passage, augmenter le budget beauté aux dépends d'autres choses qui pourraient s'avérer plus utiles. En plus, ça a tendance à pas mal modifier le deuxième effet kiss-cool d'un bon après midi shopping, c'est à dire les 5 mn de remords du style: "rhhhaaaa, nooonnnn, j'aurais jamais du acheter tout ça, c'est maaaaaaaaaal" en "quoi, tout ça??? pas grave, c'est pour la bonne cause, c'est pour le blog :)". Résultat, le maquillage s'accumule de façon inquiétante à la maison (je n'ose même plus compter mes tubes de rouge à lèvres...) et moi j'ai tendance à faire une fixette sur tout ce qui est joli, coloré, et pire que tout, nouveau et en édition limitée (j'ai peur que cela nécessite à court terme un traitement long et douloureux :D).

Mais aujourd'hui j'ai décidé de me reprendre en main: adieu maquillage, bienvenue aux petits soins qui vont chouchouter ma peau pour cet hiver. Bonne résolution du jour (valable toute la journée, hein ;-)) ne pas faire d'article make-up, mais me consacrer uniquement aux petites fioles et pots de crème qui hurlent sur leur étagère que je ne parle jamais d'eux (si vous n'avez jamais entendu le cri du tube de crème hydratante, le soir, au fond de la salle de bain, faites en sorte que ça n'arrive jamais, ça vous déchire le coeur).

Aujourd'hui, donc, nous allons parler soins du visage et, plus particulièrement, je vais vous présenter ma "routine" de soins pour l'hiver. Il y a quelques mois déjà, je vous avais présenté ma routine soins d'été et, si quelques produits sont toujours bien présents, j'ai tout de même fait pas mal de changements. D'une part, j'avais envie de modifier certaines choses et de tester de nouveaux produits, d'autre part ma peau étant beaucoup plus sèche et fragile en hiver elle n'a pas les même besoins.


lundi 16 décembre 2013

Promenade aux couleurs de l'automne avec YSL

Le temps a beau continuer à se refroidir et les journées à raccourcir de plus en plus, il paraît que l'hiver n'est pas encore là et que nous sommes encore en automne pour quelques jours... Alors, avant de me plonger définitivement dans les collections de Noël (pour lesquelles je ne vous cache pas que j'ai un peu beaucoup trop craqué... Il faudrait d'ailleurs que je me bouge un peu les fesses doigts pour vous en parler fissa avant que Papa Noël ne ramène sa fraise sous le sapin :D), j'ai décidé de vous parler de la collection automne d'Yves Saint Laurent ou, plutôt, de mes craquages en la matière...

Sois dit en passant, je n'ai pas l'impression qu'ils vont se décider à nous sortir une collection de fêtes chez YSL cette année et, la collection automne m'a tout l'air d'être, en fait, une collection automne-hiver... Raison de plus pour vous en toucher deux mots rapidement.

Comme d'habitude, lorsque je me promène au rayon des jolies nouveautés j'ai tendance à regarder en priorité les rouges à lèvres et les vernis à ongles. Bien sur, de temps en temps (trop souvent me chuchote mon porte monnaie), il m'arrive aussi d'être éblouie par une jolie palette ou un blush qui me hurle qu'il me faut a tout prix l'acheter car il a une place toute trouvée dans ma salle de bains mais, idéalement, j'essaie de m'en tenir à mon duo fétiche (hmmm....).

jeudi 5 décembre 2013

Avoir bonne mine en hiver avec les Beiges de Chanel

Sur ce coup là je me réveille un peu avec six mois de retard, mais tant pis, j'assume ;-)
Quand les beiges de Chanel sont sortis au printemps, j'ai été intriguée par le produit, je suis allée le tester et puis, je suis repartie sans, bien incapable de dire à quoi servait ce machin...
La marque indique qu'il s'agit d'une poudre "belle-mine naturelle" qui peut s'utiliser soit dans sa teinte pour donner un effet bonne-mine soit un ton au dessus, pour donner un effet ensoleillé.
A l'époque, je n'avais pas particulièrement besoin d'une poudre de soleil, vu que je possédais déjà une Terracotta de Guerlain que j'utilise finalement très peu et, que je voulais investir dans la Diorskin Nude Tan que j'ai trouvée parfaite pour cet été. Quant à son utilisation en poudre "bonne-mine", j'étais plutôt dubitative. Quand j'ai testé le produit dans la teinte correspondant à ma carnation, elle me paraissait juste invisible et, je n'avais pas particulièrement besoin d'une nouvelle poudre compacte... Je suis parfois atteinte de collectionite aigüe, mais pas à ce point là ;-)
Résultat, j'ai décidé de passer mon tour et de faire des folies pour des produits qui me paraissaient un peu plus fun !


lundi 2 décembre 2013

Prête pour une nuit divine avec la collection de Noël de M.A.C!

Si l'on m'avait dit il y a encore quelques mois que j'irais me balader régulièrement chez M.A.C avec plaisir, je ne l'aurais pas cru.
Et pourtant, j'avoue que j'apprécie de plus en plus les produits proposés par cette marque.
Petit à petit je teste différentes choses et on peut dire que je n'ai pas été déçue une seule fois.
Certes je suis toujours aussi désappointée par le packaging de leurs rouges à lèvres, mais après tout, l'habit ne fait pas le moine ;-).

D'autre part, je ne sais pas si je me fais des idées, mais je trouve les boutiques plus accueillantes et les vendeuses moins pressantes que les premières fois ou j'ai voulu m'y aventurer... Je dois probablement être plus conciliante car certains articles me font envie, mais quand même!

Je dois dire aussi que le fait d'avoir assisté sur les Champs Élysées à des séances de maquillage pour Halloween, m'a fait regarder la marque et les maquilleurs d'un œil tout neuf... j'ai été plus que bluffée par certaines réalisations qui ont pris corps juste devant moi, alors que je cherchais désespérément le fard à paupière idéal pour commencer une éventuelle petite collection (tellement bluffée que j'en ai perdu l'esprit et, que je suis repartie avec pas moins de 6 petites boites rondes... j'entends encore le cri horrifié de ma carte bleue quand je l'ai insérée dans la machine...). D'ailleurs je pense vous parler très prochainement de ces petites choses qui me ravissent à l'usage (si seulement le prix était moins élevé, elles seraient juste parfaites :)).

Je n'en suis pas encore à guetter la sortie de la moindre collection en édition limitée, mais j'avoue m'y intéresser d'un peu plus près, quand j'ai l'occasion de les découvrir. Résultat, quand j'ai vu les affiches pour les nouvelles collections de Noël, placardées à l'entrée de la boutique, je n'ai pas pu résister et je suis allée faire un tour, juste pour voir, bien sûr. Je crois qu'il faut définitivement que je bannisse de mon vocabulaire les termes "juste pour voir"... je suis beaucoup trop faible... :).


lundi 18 novembre 2013

Ballade dans le Cosmos avec Dior

Espace, frontière de l'infini...! Oups, pardon, je m'égare.

Je possède très peu d'ombres à paupières crème (pas beaucoup plus de deux en fait ;-)) et je ne suis toujours pas sure d'apprécier beaucoup ça... Malgré tout, lorsque j'ai vu que cet automne Dior se lançait dans l'expérience avec les Diorshow Fusion Mono, j'ai eu envie d'essayer. En effet, je suis tout aussi indécise en ce qui concerne les blushs crème, mais le Bikini de Dior cet été m'a fait reconsidérer pas mal de choses à leur sujet.

Résultat, lorsque j'ai découvert leur collection d'automne en magasin j'étais plutôt enthousiaste et je me suis empressée de tester les couleurs proposées pour choisir la mienne.


jeudi 14 novembre 2013

Se transformer en sombre heroïne grâce à Kiko...

Il y a encore peu de temps, je connaissais très mal la marque Kiko. Comme ma peau à tendance a être très réactive, je privilégiais les produits de marques que je connaissais et qui généralement coûtaient un certain prix, qualité rimant malheureusement très souvent avec prix élevés...

J'avais abandonné l'idée de pouvoir craquer sur des produits à petits prix pour me faire plaisir de temps en temps, ayant eu de nombreuses désillusions. Ma découverte des produits Kiko a pas mal changé les choses. J'ai d'abord commencé avec les vernis à ongles qui sont les produit me posant le moins de problèmes. Constatant que le rapport qualité/prix était plutôt bluffant (je vous avais d'ailleurs parlé d'un de leurs vernis, ici) j'ai voulu tester d'autres de leurs produits. J'ai commencé par les rouges à lèvres, puis j'ai testé leur poudre compacte. Étant agréablement surprise par mes essais,  j'ai sauté le pas et j'ai testé leurs ombres à paupières. J'appréhendais pas mal, car ayant les yeux très sensibles je ne tolère que peu de choses sur mes mirettes. J'ai eu une excellente surprise: pas de picotements, pas de rougeurs... rien. Je dois dire que, depuis, j'ai définitivement adopté les produits Kiko (même si je suis très loin d'avoir tout testé ;-)) et mon porte monnaie me remercie!


Lorsque j'ai vu apparaitre leur collection d'automne "Dark Heroïne", j'ai tout de suite accroché. Quand j'ai vu les produits en boutique, je me suis jetée dessus en toute confiance et on va dire que j'ai un peu perdu la raison ;-). Je n'ai pas dévalisé le magasin, mais pas loin. 

mercredi 13 novembre 2013

Impulsive avec les Rouges Moirés de Chanel

J'adore l'automne, ses magnifiques couleurs et ses températures qui se rafraichissent. J'aime cette saison toute en nuances et en douceur. De la même façon, j'aime généralement beaucoup les collections d'automne et leurs teintes chaudes et douces à la fois.

Cette année, plus encore que les autres, j'ai pas mal craqué pour les jolies nouveautés que nous proposaient les marques, Chanel en particulier. 

Aujourd'hui je vais vous parler de deux produits issus de la collection "Les Rouges Moirés".

J'ai tout de suite été séduite par cette collection: le rouge, tout de suite, ça me parle :).


mardi 12 novembre 2013

Les yeux remplis d’étoiles grâce à la « Bonne Etoile » de Dior !

Cela fait maintenant plus de deux mois que j’ai cette merveille entre les mains et je me rends compte que j’ai omis de vous en parler…

Il faut dire que j’ai déjà mis un bon moment avant d’oser poser mon pinceau sur la poudre et puis, les circonstances ont fait que je n’ai pas été très présente sur le blog et le temps a filé sans que je m’en rende compte.

Résultat, les collections de Noël font déjà leur apparition dans nos parfumeries préférées et je ne vous ai toujours pas parlé des jolies choses que j’ai acquises cet automne. Honte sur moi ;-). Il est grand temps que je rattrape mon retard !

Aujourd’hui, je vais donc vous parler d’un de mes gros coup de cœur de la saison : la palette 5 couleurs « Bonne Etoile » de Dior issue de la collection Mystic Metallics.

lundi 11 novembre 2013

Et finalement, Urban Decay devint un vice...

Je n'aime pas commander sur internet, pas du tout. Je sais qu'à l'heure actuelle, ce n'est pas commun et probablement un peu stupide mais, j'aime bien voir ce que j'achète, l'avoir tout de suite et, surtout, je n'aime pas trop laisser mon numéro de CB partout (je suis juste un petit peu parano ;-)).
Mais, pour une fois, j'ai craqué: -25% chez Séphora (merci aux blogueuses qui donnent gentiment leurs codes sur internet :)) et une carte cadeau qui n'attendait que ça pour être dépensée m'ont décidé à franchir le cap.

dimanche 3 novembre 2013

Madame Sourit... en Guerlain

Quand j'ai vu les premières images de la collection "Voilette de Madame" de Guerlain, je me suis jurée de ne pas craquer. En effet, si j'aime beaucoup certains de leurs parfums, quand il m'est arrivé de craquer l'année dernière pour leurs produits de luxe (Rouge G et palette 6 couleurs) j'ai été plutôt déçue. Attention, je ne dis pas que ce ne sont pas de bons produits, loin de là. Seulement voilà, le superbe packaging luxueux en métal bien lourd et bien classe (je ne me lasse pas de regarder ma palette Boulevard du Montparnasse et son joli capot en métal ciselé :)) me faisait espérer des produits d'exception. D'autant que vu leur prix élevé, j'avais mûrement réfléchi (et longtemps attendu) pour me les payer. Et, comme toujours lorsque l'on espère trop de quelque chose, on est un peu déçu ;-)

Et puis, j'ai eu le malheur de passer devant leur stand. Malgré ma volonté de fer légendaire, je n'ai pas pu empêcher mes mains de se précipiter sur le fabuleux blush "Madame Rougit" afin de le tester. Mmm cette odeur de violette... et ces couleurs... intenses et distinguées à la fois. Parfaites pour réveiller les joues blafardes de ce début d'automne. Mais non, j'avais décidé de résister. J'ai quand même essayé vite fait les rouges à lèvres, juste comme ça, pour voir. Et puis je suis repartie. J'ai alors cru que j'étais tirée d'affaire.

Fin septembre - début octobre est arrivée dans la boîte aux lettres une missive qui a signé la mort de mon compte en banque (toujours mon légendaire sens de la mesure): un bon de -20% sur la beauté aux Galeries Lafayette. Bizarrement, j'ai assez vite repensé à Guerlain et à sa collection d'automne. Mais... la probabilité pour que les -20% soient valable chez Guerlain était plutôt faible et puis j'avais décidément trop peur de dépenser un bras pour être encore un peu déçue. J'ai hésité, hésité et puis j'ai quand même décidé d'y aller. Juste comme ça, pour voir, toujours ;-).

samedi 2 novembre 2013

Quand Urban Decay devient une addiction...

Vu le temps que j'ai passé chez Séphora à me décider entre le vice et l'addiction cet article aurait tout aussi bien pu s'appeler "Quand Urban Decay devient un vice"...
Mais après une bataille acharnée, l'addiction a gagné et c'est donc du gris vert que je m'en vais vous présenter aujourd'hui. (N'ayez crainte, nous parlerons bientôt Vice par ici, si le facteur se décide à m'apporter mon fichu colis. Pour une fois que je commande sur internet, je suis punie).

Bref, après la Smoked cet été, la Naked il y a peu, la Vice qui arrivera un jour, et les quelques crayons de couleurs qui ont enrichi ma trousse au fil des saisons, j'ai encore craqué pour un produit de chez  UD. Mais celui ci, mieux vaut ne pas trop en approcher ses mirettes sous peine de catastrophe programmée.

Histoire de varier un peu les plaisirs, j'ai choisi de tester un de leurs vernis. Le choix a été draconien. Rendez-vous compte, contrairement à O.P.I, Kiko ou même Chanel, je n'ai pas eu à choisir parmi 10, 15, 20 ou même 50 teintes... non, bien pire que ça... j'ai eu a choisir parmi (roulement de tambour) 2 teintes... Et oui, DEUX. Horreur et damnation! Que peut il y avoir de pire que d'avoir à choisir parmi deux si sympathiques petites choses.

vendredi 1 novembre 2013

Le cas Ladurée

Aujourd’hui, vous aurez le droit à un article un peu spécial sur le blog. En effet, je vais vous faire part d’une de mes plus grandes déceptions du moment. Certes, rien de bien grave, mais on va dire que ça m’a un tout petit peu énervée et mise de mauvaise humeur pendant quelques minutes heures.

Bref, il y a quelques temps, j’ai vu fleurir partout sur le net de magnifiques visuels de la nouvelle collection de maquillage « Les Merveilleuses » de Ladurée.

jeudi 31 octobre 2013

Halloween Lips avec Morange de M.A.C.

Il y a quelques mois, je vous faisais part de mes premiers pas chez M.A.C. grâce à Lady Danger. A l’époque, je n’étais pas sure d’y remettre un jour les pieds eu égard à l’état des boutiques, des testeurs et à l’accueil du personnel…
Malheureusement pour mon porte-monnaie, j’ai particulièrement apprécié mon achat à l’usage et ma faiblesse légendaire aidant j’ai à nouveau craqué… cette fois ci pour un très joli bordeaux : le Just a Bite.
Depuis, on va dire que j’ai une nouvelle fois perdu mon sens du discernement et, de -20% chez Sephora en découverte de nouvelles boutiques tout juste ouvertes, ma collection s’est considérablement agrandie et les rouges de chez M.A.C. sont devenus parmi mes préférés.

Alors certes, j’ai toujours du mal avec bien des points, mais j’ai bizarrement l’impression que les choses se sont légèrement améliorées et puis… l’envie d’un nouveau précieux me fait passer outre un certain nombre de règles… hmmm…

Après cette longue digression, venons en au sujet de cet article. 


mercredi 30 octobre 2013

Le prune sans Taboo avec Chanel

Lorsque Taboo est sorti au printemps dernier, plus j’en entendais parler et, plus je voyais les visuels, moins j’avais envie de m’y intéresser.

A l’époque, j’avais envie de soleil et de couleurs flashy et ce prune/violet très foncé ne m’attirait franchement pas. Je n’avais même pas eu envie d’aller faire un tour pour le voir en « vrai » au magasin. Un comble pour une adoratrice (n’ayons pas peur des mots ;-)) des vernis Chanel.

Et puis, début septembre, lorsque je suis allée faire un tour dans les temples de la débauche du shopping pour découvrir les collections « Superstition » et « les Rouges Moirés » afin, bien sur, ne rien acheter (hmm, hmmm, on y croit terriblement… il paraît qu’au contraire j’aurais un tout petit peu craqué… mais ce n’est pas l’histoire du jour) mon regard s’est tout naturellement porté sur une petite bouteille d’un violet foncé aux reflets indéfinissables.


lundi 21 octobre 2013

Rouge un jour, rouge toujours (défi du lundi)

Un mois.... un mois que je n'ai rien publié... pas une ligne, pas un mot...mais n'ayez crainte, je ne vous ai pas oubliées pour autant ;-)
J'avais bien promis le mois dernier, de ne plus garder le silence pendant si longtemps. Mais, le mois d'octobre a finalement été encore plus chargé que le mois de septembre. Pourtant, ce ne sont ni l'envie, ni les idées qui manquent... juste le temps :-/ Mais ça va s'arranger, il va suffire de rajouter quelques heures aux journées et le tour sera joué !

Trêves de blabla. Hier en voyant le thème du nouveau défi du lundi de My Beauty, je me suis dit que je ne pouvais garder le silence plus longtemps. Je ne sais pas si vous l'avez déjà remarqué, mais le rouge, ça me parle ;-) Alors quand il est question de disserter sur les vernis rouges je répond présente, je sors ma plus belle plume, mon appareil photo et je m'y colle.

En parlant de photos, vu le temps pourri que l'on a ces temps ci, j'ai du me résoudre à photographier au flash et lumière allumée... tout ce que j'aime...

... Y'en a pas tant que ça finalement, non?... On me souffle dans l'oreille qu'il en resterait peut être quelques uns cachés dans les tiroirs, mais chuuut ...

samedi 21 septembre 2013

Le jour où j'ai eu un coup de foudre... pour le Lip Maestro d'Armani!

Jeudi soir, je suis allée faire un tour aux grands magasins... Comme la semaine n'avait pas particulièrement bien commencé et que j'avais reçu tout plein de publicités pour découvrir de nouvelles jolies choses, je me suis dit que c'était le moment où jamais d'aller me perdre dans le rayon beauté!

Au programme découverte des nouveaux soins Chanel et petite visite chez Clarins et Guerlain... oui mais voilà, j'avais oublié mes neurones chez moi, ou plutôt les cartons Chanel et Clarins et pour Guerlain je m'étais trompée de semaine ;-) bref un coup pour rien. Sauf que j'étais là et que je n'allais tout de même pas rentrer chez moi sans avoir farfouillé un petit peu...

Au hasard des allées je suis tombée sur le stand Armani. Je connais très peu les produits Armani et ne possédais jusqu'ici rien de la marque. J'ai lu beaucoup de bien de leurs rouges à lèvres et de leurs fonds de teint et je m'étais souvent dit que j'irais y regarder de plus près, mais c'en était resté là. Et puis là, je ne sais pas, j'ai été attirée comme par un aimant. 


mercredi 18 septembre 2013

Quand la nature prend soin de mes cheveux #2

Ça va faire un tout petit peu plus d'un mois maintenant que j'ai décidé de reprendre mes cheveux en main ;-) A cet effet, j'avais décidé de me mettre tout doucement à la cosméto maison et d'essayer de traiter mes cheveux avec des produits naturels (enfin partiellement puisque je n'ai pas abandonné pour autant les produits dont je me sers au quotidien et qui, eux, n'ont pas grand chose de naturel mais me conviennent assez bien). J'avais donc été faire un tour chez Aroma-Zone et ramené tout un tas de poudres, huiles... à tester. Je vous en avais parlé ici.

Après avoir fait un soin au henné neutre qui m'avait déjà fait beaucoup de bien (pour les détails, c'est par ici), j'ai décidé de me lancer dans la couleur et de me faire un autre soin au henné, mais cette fois pour redonner un peu de pep's à mes cheveux.


mardi 17 septembre 2013

Mes mascaras et moi ! (défi du lundi ou plutôt du mardi ;-))

Quand j'ai vu le thème du défi d'hier proposé par My Beauty je me suis dit que je ne pouvais pas passer à coté... En effet, ces temps-ci je cumule les mascaras et c'est l'occasion idéale pour vous en parler!

On va dire qu'en ce moment j'ai un peu plus d'un mascara ouvert... beaucoup trop en fait!
Si l'on se concentre sur les mascaras noirs, j'en ai 5 en service.. Je sais c'est mal, mais quand on aime on ne compte pas ;-) Pour ma défense, sur ces 5 petits, 3 sont des miniatures et 2 "seulement" sont des full-size. J'avoue que lorsque je récupère une miniature en cadeau je ne peux pas m'empêcher de la tester immédiatement. En ce moment j'ai donc le "They are Real" de Benefit que j'aime énormément mais que je n'achèterai finalement pas. Il me fait de très jolis cils, sans paquets. Ils les allonge et leur donne du volume sans trop en faire et a une chouette brosse en silicone. Il a donc tout pour me plaire... Sauf que je suis parfois un boulet, qu'il m'arrive quand je suis mal réveillée et trop en retard le matin de me mettre la brosse du mascara dans l’œil (non on ne se moque pas ;-)) et que j'ai eu une très mauvaise expérience avec celle-ci: les picots sont très longs, très durs, très... piquants c'est le cas de le dire et le jour où cette mésaventure m'est arrivée avec celui ci, j'ai eu mal toute la journée... Comme je ne veux pas perdre un œil pour du mascara... depuis je l'évite... tant pis pour moi! 


dimanche 15 septembre 2013

Opération camouflage avec Make Up For Ever

Il y a quelques semaines, ma peau, probablement nostalgique de sa jeunesse, a tout à coup voulu retrouver ses 15 ans. Je dois dire, à mon grand désespoir, qu'elle y est plutôt bien arrivée. Je crois ne jamais avoir eu une telle poussée d'horreurs de toute ma vie...

J'ai toujours eu tendance à avoir régulièrement de petites poussées de boutons, mais rien de bien terrible. Généralement ils sont situés en périphérie du visage ou sur le front et peuvent aisément être camouflés avec un petit peu de fond de teint et une coiffure appropriée. Même en pleine adolescence je n'ai jamais été particulièrement gênée. Mais ils y a quelques semaines, le stress, l'énervement, l' anxiété (qui ont toujours un effet plus que néfaste sur ma peau) conjugués à l'apparition cyclique et habituelle de mes petites imperfections ont formé un cocktail détonnant.

Bref, pas question de sortir comme ça, encore moins d'aller bosser et, il a fallu trouver une solution.
J'ai donc cherché un peu partout quels produits pourraient résoudre mon problème, du moins visuellement. Pour le reste, un peu de calme, de temps qui passe, de crème appropriée et, d'ici quelques temps, il n'y paraîtra plus (enfin j'ose espérer ;-)).

J'ai pas mal hésité et j'ai décidé de me tourner vers les produits Make Up For Ever (MUFE pour les intimes. A priori leur correcteur avait l'air d'être ce que je pouvais trouver de mieux pour cacher un maximum de choses le plus discrètement possible. Comme je n'aime pas du tout mixer tout un tas de produits de marques différentes sur ma peau, j'ai toujours un peu peur des réactions, et que, de toutes façons je ne possédais ni base de teint, ni correcteur, ni même fond de teint un tant soit peu couvrant, j'ai décidé de tout prendre dans la même marque pour ne pas avoir de méchantes surprises. Autant essayer de ne pas rajouter de problèmes supplémentaires...


samedi 14 septembre 2013

Finalement, j'ai récidivé... M.A.C.: Just a Bite

Même si je pense vous présenter encore quelques produits estivaux d'ici la date fatidique du 22 septembre, j'ai trouvé que le temps grisouille d'aujourd'hui était beaucoup trop automnal pour s'y prêter...
J'ai donc décidé de vous présenter l'une des toutes premières acquisitions que j'ai faites dans les collections de cet automne: j'ai nommé le rouge satin " Just a Bite" de MAC.

Je vous avais dit il n'y a pas si longtemps que je n'étais pas sûre de vouloir remettre un jour les pieds dans une de leurs boutiques. Honnêtement, je n'ai pas vraiment changé d'avis... Je trouve leurs stands toujours aussi peu accueillants et engageants. Malgré cela, j'ai adoré porter mon Lady Danger (dont je vous avais parlé ici) et il a été le compagnon de nombreuses journées ensoleillées.

Si je n'aime pas mettre les pieds dans leurs boutiques, je ne me prive pas de suivre la sortie de leurs nouveautés sur le web. Ainsi, quand j'ai vu apparaître la collection Indulge, j'ai tout de suite remarqué le "Just a Bite".


Je suis depuis longtemps à la recherche du bordeaux parfait et celui ci semblait s'en rapprocher. À la différence des rouges que j'adore et que je suis sûre de porter, j'ai plus de mal à investir dans de nombreux bordeaux jusqu'à trouver le St. Graal... Alors je teste beaucoup, mais j'achète peu ;-)

jeudi 12 septembre 2013

Une fin d'été aux couleurs des Papillons de Chanel

Pour faire encore un peu durer l'été qui a l'air de vouloir s'éloigner à grand pas je me décide enfin à vous parler de ma collection estivale préférée : L'été Papillon de Chanel.
Quand j'ai commencé à voir apparaître les visuels au printemps dernier, j'ai eu un très gros doute: franchement le mascara jaune mêlé au bleu piscine, je ne trouvais pas ça du dernier chic... Résultat j'ai fait ma mauvaise tête et j'ai boudé les stands Chanel pendant un moment.

Et puis, la curiosité étant la plus forte, je me suis décidée à aller y regarder de plus près... et, petit à petit, pas mal de produits ont franchi le seuil de ma salle de bain. Certes j'ai continué à bouder le mascara jaune ou vert et l'ombre à paupière rose mais je dois admettre que vues de près, les couleurs sont nettement plus portables que ce que j'avais pu imaginer :)


mercredi 11 septembre 2013

Mes indispensables du mois d'août


Petit retour en douceur sur le blog après trois longues semaines d'absence. Pas que je sois partie en vacances, juste que la fin du mois d'août et le début du mois de septembre ont été très très chargés...
Promis, ça ne se reproduira plus, je vais essayer de m'organiser pour avoir toujours quelques articles d'avance au cas où! :)
Bref me revoici avec pleeeeeeiiiiiiinnnnnn de belles choses à vous montrer :). La fin du mois d'août voyant surgir mon anniversaire en même temps que les sorties des jolies nouveautés d'automne, de nombreux précieux sont venus rejoindre mes tiroirs et de nombreux produits attendent avec impatience que je rattrape mon retard pour que je puisse enfin vous parler d'eux!

Avant d'aborder toutes ces belles nouveautés, n'oublions pas que nous sommes encore en été pour une dizaine de jours, enfin il parait ;-), il me reste quelques jolies choses dont je voudrais absolument parler avant de me plonger dans les prunes, les violets et les kakis de cette rentrée.

Mais avant tout, j'aimerais vous présenter les quelques produits qui m'ont été indispensables au mois d'août. Pas de panique, je vous épargne le long article des chouchous de juillet! Aujourd'hui je ne vous présenterai que 4 produits, que j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimés.


mardi 20 août 2013

Quand la nature prend soin de mes cheveux #1

Il y a quelques jours je vous ai montré les petites folies que j'avais faites lors de ma visite à la boutique aroma-zone.
L'envie d'essayer tout ça n'a pas arrêté de me titiller et je n'ai pas tardé à tester une petite recette de ma composition. Mes cheveux abimés par les colorations successives, la pollution... avaient bien besoin d'un bon petit bain de jouvence alors j'ai tenté de leur en concocter un :).

Au programme henné neutre pour leur redonner un peu de force et de volume, huile de ricin pour stimuler la pousse, huile d'argan pour les nourrir et aloe-vera pour les hydrater.


Bubblegum, mon rose (presque) parfait par Shiseido

Ça faisait un bon moment que les produits Shiseido me faisaient de l’œil mais je n'avais pas encore sauté le pas.
Et puis, il y a quelques temps, en tournant autour de leur stand aux Galeries, j'ai été attirée par le présentoir des rouges Parfaits. Mon œil s'est tout de suite arrêté sur un joli rose un peu flashy, à la limite du corail (étonnant, non? ;-)). Je l'ai testé, j'ai hésité et... je suis repartie les mains vides.
Seulement voilà, je n'ai pas réussi à l'oublier. Alors, quelques jours plus tard, me retrouvant au Printemps par le plus grand des hasards (oups :)) j'ai fini par craquer et je suis repartie avec mon nouveau bébé: le rouge Parfait PK417 (Bubblegum pour les intimes).


jeudi 15 août 2013

A la découverte du monde merveilleux d'Aroma-Zone

En début de semaine, j'ai profité d'un rendez-vous dans le quartier latin pour enfin aller faire un tour chez Aroma-Zone, boulevard Saint Germain.

Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas une inconditionnelle de la cosmétique naturelle ou bio, mais ayant pas mal de problèmes du coté de ma tignasse j'essaie un peu tout ce que je trouve en espérant un jour faire la découverte du siècle ;-).

Il y a encore quelques années, je n'avais jamais eu les cheveux longs. Je les perdais bien un peu, mais vu qu'ils étaient courts ce n'était pas particulièrement un problème. De la même façon, je n'avais jamais connu les cheveux fourchus ou cassants. 

Et puis, il y a bientôt 4 ans, j'ai décidé que je devais avoir les cheveux longs au moins une fois dans ma vie et, à presque 29 ans, il était temps que je m'y mette. J'ai donc laissé pousser tout ça, tranquillement, sans m'en occuper beaucoup plus que d'habitude. J'en ai aussi profité pour rechanger de couleur et repasser au rouge (aux reflets rouges, en fait, car mes cheveux sont presque noirs à la base... enfin je crois, mais ça doit faire pas loin de 20 ans que je n'ai pas vu ma couleur naturelle ;-)). Mes cheveux ont bien poussé, mais ils n'ont jamais été aussi abimés de leur vie. Ils se sont affinés, sont devenus cassants, fourchus, j'en ai perdu de plus en plus... bref la joie.

Résultat, il y a 4 mois, j'en ai coupé plus de 20 cm et j'ai décidé de repartir sur de bonnes bases. Je les ai soignés: soin à base d'huile avant shampoing, shampoing doux, masques nourrissants, pschitts démêlants... Parallèlement j'ai avalé de la levure de bière et des comprimés à base d'acides aminés soufrés pour limiter la chute des cheveux. Et j'ai arrêté les colorations.

Il y a eu une bonne amélioration, mais ce n'est toujours pas ça. Alors j'ai décidé d'essayer le naturel. 
Comme, en plus, je souffre de psoriasis au niveau du cuir chevelu et que je ne trouve rien pour me soulager durablement, je me suis dit que j'allais essayer de faire d'une pierre deux coups.

J'ai ainsi fait la connaissance de la boutique Aroma-Zone, toute petite mais pleine à craquer de produits de toutes sortes. Ayant lu pas mal de choses sur internet ces derniers temps, j'avais une idée assez précise de ce que je voulais et, j'en suis ressortie avec un panier bien rempli et un porte monnaie bien allégé... On ne fait pas très attention vu le prix peu élevé de tous ces ingrédients pris séparément, mais ça monte super vite!


J'ai principalement acheté des produits susceptibles de me faire du bien aux tifs et, accessoirement, à la peau. Au programme, de quoi les nourrir, les hydrater et... les colorer ! :).

mercredi 14 août 2013

Une envie de croisière avec Givenchy !

Alors qu'il y a encore quelques mois je ne possédais strictement rien de couleur Corail, les choses ont bien changées depuis ce printemps.

Comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, je voue cet été un véritable culte au Corail. J'ai passé de longues heures minutes à la recherche du Corail parfait dans mes parfumeries préférées. J'ai souvent cru l'avoir trouvé... mais ma collection s'est agrandie au fil du temps.

Au cours de cette quête du Graal Corail j'ai découvert la collection Croisière de Givenchy. Au milieu de toutes les jolies choses proposées: le Rouge Croisière Coral et le Vernis Croisière Mat Orange.

dimanche 11 août 2013

Le jour où je suis resortie de chez Lush avec de l'Ambition...

Que dire du cas Lush... La première fois que j'y ai mis les pieds c'était à Lille il doit y avoir à peu près 5 ans. A l'époque, je ne savais même pas que cela existait. Il faut dire que je ne suis pas particulièrement attirée pas la cosmétique dite "bio" ou "naturelle". C'est une amie qui m'y a entraînée en me vantant tous les mérites de la chose. J'ai du y rester 30 secondes et ai attendu une bonne demi heure qu'elle en ressorte.

Comment dire... les odeurs prisent séparément sont très certainement agréables. Prises toutes ensembles elles sont juste irrespirables. Enfin, pour moi ;-) J'ai beaucoup de mal à supporter les odeurs très prononcées. Dès que je mets le pied dans une boutique Lush, je me sens limite mal, les parfums sont beaucoup trop forts et entêtants. Résultat je n'avais jamais rien testé.

En soi, ça ne me manquait pas particulièrement. Comme je l'ai dit plus haut je ne suis pas du tout une inconditionnelle de la cosmétique naturelle et ce principe de produits "frais et faits main" me laissait dubitative.

Et puis, cela doit bien faire un an maintenant, j'ai vu qu'ils sortaient une nouvelle gamme de maquillage dans de petites bouteilles en verre toutes mignonnes. J'ai vraiment craqué pour le packaging et je me suis dit qu'il fallait à tout prix que je teste. Bon, j'ai mis un an à hésiter sur le pas des boutiques que je rencontrais, mais j'ai fini par y arriver ;-)


J'ai profité de l'ouverture d'une toute nouvelle boutique au centre commercial pour prendre mon courage à deux mains et pénétrer enfin dans l'antre des savons en forme de gâteau.

lundi 5 août 2013

Chouchous de juillet, sélection sans navet!

Hmmm... Le titre part peut être un petit peu en vrille, mais il ne faut pas m'en vouloir, chaleur torride et orages ont eu raison de mes pauvres neurones :D
Bref, vous m'aurez comprise, aujourd'hui on va parler des produits que j'ai adoré utiliser tout au long de ce mois de juillet caniculaire!

jeudi 1 août 2013

Où l’on cause des blogs beauté…

Tout à l’heure, en faisant le tour des derniers articles publiés sur la toile je suis tombée sur le billet de Rose Cocoon en réponse à l’article publié par le journal belge Gaël.

Cet article, dans un style qui se veut très certainement des plus humoristiques, tente de faire croire à ses lectrices que, en gros, les magazines féminins c’est le bien et les blogs beauté, c’est le mal…

Je schématise un peu, quoique, mais honnêtement j’ai rarement lu un tel ramassis de clichés. Oh bien sur, je ne peux nier qu’ils sont parfois dans le vrai… j’ai moi aussi des sueurs froides aux vues de la multiplicité des fautes d’orthographe et de syntaxe sur certains blogs, mais c’est malheureusement le mal du siècle, pas celui des blogs…

Bref, j’avais commencé par vouloir écrire un commentaire sur le billet de Rose Cocoon mais je me suis vite rendue compte que je n’aurais pas assez de quelques lignes pour exprimer mon opinion.

J’ai donc décidé de profiter de cet espace, qui jusqu’à preuve du contraire m’appartient, pour « parler pour ne rien dire » comme dirait Gaël…

Reminiscences de cour d'école avec Arcancil :)

J'ai longtemps tenté de résister à la tendance des vernis fluo. Mais c'était peine perdue. A force de voir fleurir sur les étals de jolies petites bouteilles aux teintes toutes plus flashy et improbables les unes que les autres, j'ai fini par craquer :)

Encore une fois j'ai été faible. J'ai adopté le Vernis Nail Voltage d'Arcancil en teinte Néon Rose... et je ne le regrette pas! 


mardi 30 juillet 2013

Mes premiers (et derniers?) pas chez M.A.C.

Il est des lieux qui ne vous inspirent pas, mais alors pas du tout... Les boutiques M.A.C. sont de ceux-ci. Ça fait des années que je passe devant en me demandant ce que les filles amassées à l'intérieur peuvent bien trouver aux produits qui y sont vendus. J'ai bien essayé d'y mettre les pieds deux ou trois fois mais franchement, non, l'alchimie ne prend pas. 

Les boutiques sont sombres, pas franchement distinguées, les vendeuses vous sautent dessus pire que chez Sepho, et les testeurs... parlons des testeurs... on se demande s'ils n'ont pas fait la guerre. Ceux des rouge à lèvres sont usés jusqu'à la corde, dégoulinants de matière bien étalée sur le tube. Quand je vois les nanas les tester directement sur leurs lèvres, je suis au bord de la crise d'apoplexie. Brrrr...

Et ça ne vient pas d'une seule boutique, j'ai voulu tenter l'expérience plusieurs fois et, c'est toujours le même constat.

Bref, entre M.A.C. et moi, on ne peut pas dire que l'histoire commençait bien. Mais, je suis têtue et, à force de voir vanter la qualité de leurs produits un peu partout, je me suis dit qu'il était de mon devoir de me jeter dans la fosse aux lions et de me faire ma propre opinion.


samedi 27 juillet 2013

Les joues rosies en Bikini... avec Dior!

On ne peut pas dire que j'aime les textures crèmes... Je ne possède pas une seule ombre à paupières crème, pas le moindre Paint Pot de MAC, pas d'Illusion d'ombre de Chanel... et jusque là je ne possédais pas non plus de blush crème...

Déjà je n'aime pas trop le principe de tremper ses doigts dans le pot et de se barbouiller la figure avec... Puis, je trouve tous ces petits pots beaucoup trop pigmentés. J'aime les maquillages légers. Or, j'avais l'impression qu'avec ce type de texture il faut savoir sacrément bien doser à l'application pour ne pas se déguiser au lieu de se maquiller... Bref je me disais que ce n'était pas pour moi.

Résultat, quand Dior a sortit sa nouvelle collection de blush crème, je n'ai même pas daigné y jeter un coup d’œil.  

 
Et puis, cherchant un blush léger pour l'été, je me suis retrouvée à flâner parmi les stands, à la recherche de la perle rare. Bien malgré moi je me suis retrouvée devant les quatre adorables petits pots ronds des Diorblush Cheek Creme. Je les ai testé sans en attendre quoique ce soit, et là, la révélation: ce truc est juste parfait pour l'été.

vendredi 26 juillet 2013

Red Alert, Red Addict !

Après les avoir vu sur de nombreux blogs et avoir attendu leur sortie chez monop' depuis un bon moment, je suis enfin entrée en possession des vernis Models Own, tant désirés.
La chaleur aidant mes pauvres neurones à prendre des décisions raisonnablement douteuses, je suis ressortie du magasin avec pas moins de 4 nuances de ces petites bouteilles...

Parmi elles, le Red Alert. 


jeudi 25 juillet 2013

Farniente & Lagon Bleu

Si il y a une collection d'été qui m'a particulièrement emballée, c'est bien la collection Birds of Paradise de Dior! 
J'ai tout autant craqué sur les produits pour les yeux, les lèvres, que pour les ongles et même pour le teint...
D'ailleurs un des tout premier post de ce blog était consacré à la Diorskin Nude Tan Paradise Duo. 

Aujourd'hui je vais à nouveau vous présenter un produit de cette collection, j'ai nommé la palette de fards 5 couleurs en teinte Blue Lagoon.


lundi 22 juillet 2013

Comme un poisson dans l'eau...

Ce matin, assommée par la chaleur environnante, je suis entrée dans le monop' du coin, dans l'espoir de trouver un peu de fraîcheur... Je ne suis pas persuadée d'avoir choisi la bonne option. Enfin moi, si, mais mon porte monnaie, non ;-) 


Une fois entrée dans ce paradis de la climatisation, je me suis dit qu'un petit tour au rayon beauté ne pouvait pas me faire de mal. Après tout, il fallait bien que je m'occupe le temps de me rafraichir. Surtout que je m'étais souvenue que les vernis models own devaient enfin avoir fait leur apparition.
Bien sur, je voulais seulement avoir un petit aperçu de la chose, histoire de passer le temps... 
C'est beau les bonnes intentions... quand je me suis décidée à braver à nouveau la chaleur étouffante de l'été parisien il y avait non seulement du models own dans mon panier, mais aussi du mavala, du rimmel et du revlon... oups. 

dimanche 21 juillet 2013

Une peau saine et chouchoutée: routine d'été

Il y a encore quelques temps, je prenais peu soin de mon visage. Trop peu. Je le lavais consciencieusement, matin et soir, souvent avec des produits trop agressifs et puis ça s'arrêtait là. Parfois, je pensais à mettre un peu de crème hydratante mais, ça n'arrivait pas particulièrement souvent. Quand j'avais un petit bouton disgracieux, je désinfectait à l'alcool et j'attendais que ça passe. Et, quand je me maquillais, j'utilisais un démaquillant le soir, quand j'y pensais. Bref, tout ça n'était pas bien terrible.

Et puis, il y a un peu plus d'un an, j'ai eu une affreuse éruption de vilains boutons... Il a bien fallu que je prenne les choses en main. C'est la gamme Effaclar de la Roche-Posay qui m'a sauvée. Sauf qu'elle m'a aussi terriblement asséché la peau que j'avais plutôt normale à mixte à la base. J'ai donc cherché à me concocter une routine de soin quotidienne, pour améliorer la santé et l'aspect de ma peau abimée.

J'ai maintenant une peau mixte. La zone T et le menton sont sujets aux imperfections et mes joues sont particulièrement sèches (surtout en hiver). Elles ont tendance à arborer de "jolies" petites plaques rouges et sèches parfois boutonneuses. Le pied, quoi ;-) Mais avec les soins que j'utilise actuellement et qui sont plutôt simples, les choses se sont beaucoup améliorées.



Aujourd'hui je pense avoir trouvé les produits qui me conviennent et ce sont eux que je vais vous présenter.

samedi 20 juillet 2013

Une odeur simple de bonheur

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui nous allons parler parfum.
Je suis assez difficile en matière de parfum. J'ai beaucoup de mal avec les senteurs d'aujourd'hui. A mon goût, elles sont souvent trop sucrées, trop passe partout, trop petite fille gourmande... Je ne sais pas, j'ai l'impression qu'elles se ressemblent toutes, qu'elles n'ont plus d'âme. 

En matière de parfumerie j'ai des goûts d'une autre époque, j'aime les intemporels de Guerlain: Shalimar et l'Heure Bleue, mais aussi des fragrances un peu plus récentes comme Coco de Chanel ou Opium de Saint Laurent. J'ai peut être des goûts de grand mère, mais j'aime les parfums orientaux. J'en ai testé pas mal d'autres, parfois des déclinaisons de ceux-ci, ou des nouveautés paraissant alléchantes. Mais, rien à faire, soit c'est trop sucré, soit c'est trop fade... et surtout ça ne tient pas cinq minutes. Bref, j'en reviens toujours à mes fondamentaux.

Seulement, il faut avouer que ces parfums ne sont pas particulièrement légers. En été ils ne sont pas des plus faciles à porter. Ils sont un peu trop forts et capiteux pour une chaude journée ensoleillée (à mon goût en tous cas). Résultat, j'ai testé pas mal d'eaux fraiches, sans jamais vraiment trouver mon bonheur (même si je possède une ancienne édition des Splash de Marc Jacobs, Grass, que j'aime beaucoup mais qui ne se fait malheureusement plus).

Et puis, il y a peu, je suis allée chercher "Fleur de Figuier" de Roger & Gallet pour ma maman qui cherchait elle aussi une fragrance fraîche pour l'été. Je dois dire que cette eau fraîche sent particulièrement bon, elle est douce et fruitée mais pas trop sucrée. Au passage j'en ai profité pour sentir les autres produits de la gamme.



jeudi 18 juillet 2013

Divine mandarine

Ces derniers temps on voit fleurir partout sur la blogosphère des articles ventant les mérites des nouveaux rouges de chez Gemey-Maybelline, les color sensational vivid.


Ça fait pas mal de temps que je n'avais pas craqué pour un produit de chez Gemey, enfin Maybelline (j'ai un peu de mal avec les changements de nom, pour moi ça restera toujours Gemey, les premiers cosmétiques que je tentais, ado, de faire passer incognito dans le caddie pendant que nous faisions les courses chez Auchan)... En vieillissant, je commence à avoir des gouts de luxe. Enfin c'est surtout ma peau qui fait des caprices et qui tolère de moins en moins les produits de supermarché, exception faite de Bourjois... Bref, je m'égare.
Je voyais donc partout ces nouveaux rouges qui commençaient franchement à m'intriguer. Mais je m'étais jurée de ne pas craquer... on ne peut pas dire que je manque de rouges à lèvres... et, ces derniers temps, j'ai un peu manqué de discernement en ce qui concerne l'achat de produits de beauté (il faut bien avoir un peu de matière pour alimenter ce petit blog... ;-))
Mais, c'était sans compter sur les courses chez Leclerc. J'y vais très rarement et, heureusement, car à chaque fois je reviens avec tout un tas de trucs pas particulièrement indispensables. C'est de leur faute aussi, quelle idée d'avoir une si grande parapharmacie et un rayon beauté avec des tarifs plus qu'attractifs. Je ne suis qu'une faible fille, moi.

mardi 16 juillet 2013

La vie en rose... baby doll

Alors que la collection été de chez Yves Saint Laurent ne m'a franchement pas emballée (sauf peut être le vernis Vert d'Orient, mais puisqu'il n'a pas l'air d'être en édition limitée j'attendrais une prochaine promo pour me l'offrir ;-)) je suis tombée il y a peu sur la collection Baby Doll. J'étais passée totalement à coté jusqu'à ce que j'aie besoin d'un nouveau mascara.

J'étais partie dans l'idée de ramener le Volume de Chanel dont la miniature m'avait particulièrement convaincue. Au passage, je suis passée devant le stand YSL où m'attendait un joli présentoir Baby Doll. Au programme: mascara, eye-liner, mais surtout nouveau vernis et nouveau vernis à lèvres. De prime abord rien de bien révolutionnaire: un vernis rose et son vernis à lèvres assorti.

Je me suis donc intéressée au mascara de plus près (puisque c'est ce que j'étais initialement venue chercher ;-)). Une brosse en silicone comme je les aime, un noir bien noir, une promesse de "cils de poupées". Bref tout pour me plaire. Et puis, je ne sais pas pourquoi, vu qu'ils ne me tentaient pas particulièrement au départ, j'ai swatché le vernis à lèvres et son copain le vernis à ongles. Et il me les a fallu: tout de suite.


dimanche 14 juillet 2013

De jolis pieds pour l'été

L'été, les premiers rayons du soleil, la chaleur qui s'installe...
Dès que les beaux jours apparaissent, mon premier réflexe est de me mettre les pieds à l'air et, de sortir les sandales. Toute l'année les pieds souffrent. Enfermés dans de jolies chaussures souvent aussi inconfortables qu'elles sont belles et originales, ils tentent de se réchauffer dans des chaussettes en coton ou pire, dans des collants en fibres tout sauf naturelles, pour leur plus grand inconfort.

Bref, avec l'arrivée de la saison estivale, mes pieds peuvent enfin respirer (à condition de bannir tout ce qui ressemble à du synthétique dans les chaussures, sinon je n'ai plus qu'à sortir les pansements et les bandages!). Mettre ses pieds dans des sandales, signifie les montrer et donc leur apporter un soin tout particulier.

Un pied, par essence, je ne trouve pas ça particulièrement joli... donc, en plus de les soigner (ce que je fais toute l'année, en suivant la même routine, d'ailleurs) pour éviter d'avoir mal, il faut tenter de les rendre présentables ;-). J'ai déjà du mal à sortir sans avoir mis de vernis sur mes mimines, mais question pieds, je suis un peu psychorigide... pas question de sortir mes petons sans qu'ils soient soigneusement pédicurés! C'est comme si je sortais toute nue... assez inconcevable quoi :D

Alors, aujourd'hui, je vais vous présenter ma routine pour des pieds aussi jolis que possible! Elle vaut ce qu'elle vaut, mais elle me convient bien.


vendredi 12 juillet 2013

Mademoiselle, la Parisienne

Comme vous avez déjà pu vous en rendre compte, les vernis et moi, c'est une grande histoire d'amour.
Depuis le jour où j'ai eu le droit d'en porter, rare sont les périodes où mes ongles n'ont pas été vernis.
J'ai d'abord obtenu la permission de porter du vernis transparent, je devais avoir une dizaine d'années, et puis ce furent les années collège où j'ai bataillé pour avoir du rose pâle, de l'irisé et toutes les teintes nudes que je pouvais trouver au supermarché. Et vinrent les années lycée, la découverte du cerise noir de Bourjois et de son grand frère le Rouge-Noir de Chanel, du bleu électrique que j'allais chercher au Bon Marché et, des couleurs improbables que j'avais ramenées de Londres en terminale. Et le nail-art. A l'époque je changeais de couleur quasiment tous les jours, je faisais des petits pois de toutes les couleurs, des rayures, des damiers, des dessins en tous genre et même le drapeau français pendant la coupe du monde de 98, gloups...

Maintenant que c'est à la mode, j'ai abandonné le nail-art, je trouve ça joli sur les autres, mais ça ne me tente plus. Par contre, pas question d'abandonner le vernis. Sauf quand ça va vraiment mal ;-)
J'ai eu ma période rouge, ma période noir, re ma période rouge, et maintenant je reporte à peu près toutes les couleurs. Mais cet été, j'ai une fascination pour le corail. J'en ai déjà acquis plusieurs bouteilles et d'autres me font de l’œil. 


Aujourd'hui je vais vous parler d'une de mes dernières acquisitions de vernis... corail..

mercredi 10 juillet 2013

Clair ou intense, mon cœur balance!

Il y a encore quelques temps, je n'imaginais pas qu'un rouge à lèvres puisse ressembler à autre chose qu'à un rouge à lèvres... un bâton de rouge quoi, un joli petit tube avec un raisin coloré. J'en possédais un certain nombre, tous plus ou moins rouges, à la recherche du rouge parfait, de mon rouge parfait... Je les collectionnais, et... je n'en mettais quasiment jamais. Je n'osais pas.

Et puis, un jour, à la recherche d'une nuance particulière, je me suis perdue sur internet, dans le monde des blogs beauté. J'ai découvert un joli monde tout en couleurs chatoyantes et en futilités qui m'a ouvert de tous nouveaux horizons. Non, je n'étais pas seule avec mes achats beauté compulsifs. Non, je n'étais pas complètement folle à collectionner les nuances quasi identiques. Oui, les nuances vives de rouge à lèvres on avait le droit de les porter dans la vraie vie et même, c'était conseillé. Et il y avait encore tellement de choses que j’ignorais... Toute une éducation à refaire, quoi ;-).

Ça, c'était il y a environ 1 an et demi. Depuis je suis devenue accro à ces sympathiques lectures. J'ai découvert tout un tas de produits géniaux, hésitant d'abord à les acheter et puis craquant, de plus en plus facilement. J'en suis venue à me dire que vu le nombre de jolies choses qui étaient entrées en ma possession, l'envie de donner mon avis et de, pourquoi pas, on peut toujours rêver, aider à mon tour d'autres beauty addicts en manque d'inspiration ;-) je pouvais, moi aussi, tenter l'aventure. Et commencer l'écriture d'un blog. Quelle bonne excuse pour tester de nouveaux produits et faire hurler de plus belle mon porte-monnaie. Avais-je besoin de ceci? Non, pas vraiment. Mais si j'ouvrais un blog, alors... dans ce cas... oui, pourquoi pas. Il fallait bien que je teste, non?


C'est ainsi que j'ai découvert les Chubby Stick de Clinique. Un milliard d'années après tout le monde.
Comme il fallait bien justifier mon achat, je me suis jetée sur la nouveauté de l'année: le Chubby Stick Intense et je n'ai pu résister à son grand frère le Chubby Stick, présenté comme un baume à lèvres hydratant teinté.

lundi 8 juillet 2013

Les 10 vernis que j'aime d'amour (défi du lundi)

Allez soyons fous, aujourd'hui vous aurez deux articles pour le prix d'un ;-)
Tout à fait par hasard, en cherchant à me changer les idées je suis tombée sur ce fameux défi du lundi proposé par My Beauty: trouver dans sa collection les dix vernis dont on ne pourrait pas se passer.

Allez, zou j'ai sauté sur l'occasion, de quoi remettre un peu de couleur à cette journée, je suis partie farfouiller dans ma boîte aux trésors et j'en ai ressorti dix pépites.

Alors, certes, j'ai un peu triché: dans le lot il y a d'une part, mes vernis préférés de tous les temps, ceux dont je ne pourrais pas me passer et que je porte depuis plusieurs années, et puis il y a les vernis préférés du moment, les jolies acquisitions de l'été, ceux qui se chargent de mettre du soleil sur mes ongles, là, présentement, tout de suite!

Passons aux présentations:


 Alors, nous avons, du rouge, du rouge, encore du rouge, du corail et quelques intrus!

Blue note

Il fait beau, le soleil brille les oiseaux chantent, il fait chaud, trop chaud et le ciel est bleu, très bleu.
J'ai eu envie de faire comme le ciel, de devenir bleue :)

Non, non pas de me transformer en schtroumfette, d'abord je ne suis pas blonde, pas encore, mais de bleuir du bout des doigts. J'ai eu envie de vernis bleu. Alors j'ai acheté un vernis bleu.

Non pas que je n'en avais pas, je dois avoir pas loin d'une dizaine de nuances de bleu dans mon panier, mais celui là, je ne l'avais pas. Enfin pas tout à fait.

On se comprend, non? N'importe qui normalement constitué ne verrait pas la moindre différence entre un vernis bleu et un autre. Mais les dingues de vernis, si. On collectionne les vernis presque pareils, mais pas pareils du tout et on est super heureux d'arborer une nouvelle nuance tous les jours. Même si personne d'autre que nous ne se rend compte qu'on a refait sa manucure et qu'on a changé de couleur.
Ça se soigne docteur? Pas sure, mais ce n'est pas grave sauf peut être pour le porte monnaie. Et encore. Aujourd'hui j'ai été raisonnable.

Aujourd'hui je suis allée chez kiko, et j'ai ramené du bleu.
Un super joli vernis bleu roi un peu foncé .


dimanche 7 juillet 2013

La grande aventure

Il y a quelques jours j'ai décidé de me lancer dans une grande aventure... J'ai bien songé tenter le GR20, mais je ne sais pas pourquoi, j'hésite encore... peut être à cause de ma faculté à me retrouver les fesses par terre tous les 50m après avoir trébuché sur un micro cailloux en hurlant parce que j'ai croisé le chemin d'une fourmi, peut être...

J'ai finalement décidé de tester quelque chose de beaucoup plus périlleux: les poudres de soleil ! ;-)
Dans ma jeunesse j'avais bien essayé deux ou trois fois, j'avais alors cassé ma tirelire pour m'acheter la dernière nouveauté Bourjois ou l'Oréal. J'étais rentrée toute fière chez moi avec mon Précieux, dégainé le pinceau, et là: le drame. Quid du joli petit teint hâlé dont je me faisais une joie, moi la palotte ne prenant quasiment jamais la moindre couleur naturelle (faut dire aussi que j'ai toujours fui le soleil comme la peste...j'aime pas le chaud, j'aime pas le grand soleil, je suis pas normale, quoi ;-))???? Pas le moindre hâle à l'horizon, juste un clone de dame Carotte devant son miroir, la réussite totale quoi.

J'avais donc abandonné l'idée d'arborer les jolies couleurs de l'été, naturellement ou pas. Jusqu'au mois dernier. Parce que certes, je n'aime pas la chaleur, certes je n'aime pas le soleil, mais un temps de Toussaint en plein mois de juin faut pas abuser non plus! (Et non je ne m'appelle pas miss Contradictions, pas du tout, du tout...).

L'idée de la poudre de soleil a donc resurgi. Mais cette fois j'ai décidé de taper fort. De tout ce que j'avais pu lire, Poudre de Soleil = Terracotta de Guerlain. Munie de mon bon de réduction Marionnaud j'ai déniché un petit coffret de Terracotta avec son adorable petit pinceau à -20%. Toute fière de ma trouvaille j'ai juste oublié de regarder la couleur... boulette. Arrivée chez moi, j'ouvre la chose, et là le choc: qu'est ce que c'est que ce truc?? on dirait presque du chocolat noir... Ben voui, le n°3, naturel, c'est pas pour les palottes... En même temps, ça ne fait quand même pas ressembler à une carotte et à toutes petites doses vers la fin de l'été ça pourra peut être le faire, mais ça on en parlera en temps et en heure ;-)

Bref, après ce début de billet long comme le bras, revenons en à nos moutons. Après moults échecs, je ne me suis pas avouée vaincue et après avoir lu pas mal de choses sur divers blogs, j'ai décidé de retenter l'expérience, mais avec la Diorskin Nude Tan Paradise Duo.
Cette fois ci j'ai pris mon temps. J'ai testé, j'ai swatché, je suis retournée 153 fois chez Sepho et, il y a 15 jours, munie de mes précieux -20%, j'ai enfin craqué.
Et je ne le regrette pas.


jeudi 4 juillet 2013

Viens danseeeer, sous les sunlights des tropiiiiques... avec Yves Rocher!

Il fait beau, il fait chaud (hmm... on peut toujours y croire) profitons en pour mettre de jolies couleurs bien vives!

Il y a quelques jours profitant du début des soldes, je suis entrée dans une boutique Yves Rocher promettant -50% sur tout sauf sur les points verts... Et comme d'habitude je me suis débrouillée pour resortir avec tout plein de choses, mais rien en solde ;-)

Bref, à peine rentrée, à peine repéré les nouveautés de la collection été, baptisée "retropical": au programme du turquoise, du bleu vif, du fuchsia bien flashy, de jolies couleurs d'été, tout ce dont on a envie pour garder sa bonne humeur!



mardi 2 juillet 2013

Quand mon coté sombre se révèle grâce à Urban Decay...

Les articles dont je vais vous parler aujourd'hui avaient statistiquement très peu de chances de se retrouver un jour sur mon étagère... Et pourtant ;-)

Urban Decay est une marque que je regarde de loin, depuis pas mal de temps mais dont je n'avais encore acquis aucun produit. De temps en temps j'ai bien caressé l'idée de me payer une naked (oui mais la 1 ou la 2, ou les deux, ou????, parce que ce n'est pas donné ces petites choses là... et puis tant de fards nudes est ce que ça vaut vraiment la peine??? ahhhh indécision quand tu nous tiens... ) et mon histoire avec la marque en est restée là.

Oui, mais ça, c'était avant... Il y a quelques jours, munie de mon précieux bon à -20% de chez Sepho, je suis partie en quête de la Crème de Rose de Dior pour remplacer feu mon échantillon de beaume à la Rose de by Terry qui a fait des miracles pour mes lèvres, mais qui coute un bras. En chemin je me suis brusquement rappelé que, horreur et damnation, je n'avais plus d'eye liner... J'ai donc cherché et suis tombée, tout à fait par hasard, sur le 24/7 waterproof liquid eyeliner d'Urban Decay en teinte Perversion qui s'est empressé de sauter dans mon panier, le vilain :D et qui, par la même occasion en a profité pour me présenter son pote le 24/7 glide-on eye pencil dans la même teinte (un crayon a tout faire dans un noir plus noir que noir)... Mais malheur, plus le moindre crayon en boutique, sauf... dans la smoked palette!
Et voilà la palette en question, qui, sans même me demander mon avis, va rejoindre son copain l'eye liner dans le fond de mon panier... entrainant dans sa chute un 24/7 glide-on-eye pencil en teinte Mainline...


dimanche 30 juin 2013

Et Dior réveilla la princess(e) qui sommeille en moi!

Pour le premier "vrai" article de ce blog, j'ai choisi de vous présenter ma dernière acquisition en matière de vernis: le vernis scintillant n°553 "Princess" de Dior  issu de la collection "be iconic" (bien que je ne sois pas entièrement sure de ce petit nom, mais bon) de ce printemps/été.
Cette collection se compose de quatre nuances pleines de pep's allant du rose au rouge. Pour chacune d'entre elles on peut associer gloss, rouge à lèvres et vernis coordonnés.

La nuance que je vous présente aujourd'hui est la plus claire de la gamme.

Dior n°553 - Princess

Mieux vaut tard que jamais !

Tout finit par arriver...
Des jours que ce blog a été crée, plein de jolis produits à vous présenter, des coups de cœur mais aussi des coups de griffe,  des centaines de photos réalisées... et pas un seul petit message sur ce blog... Je sais c'est mal ;-)
Je pourrais tenter de me justifier: le temps qui court plus vite que moi (en même temps ça, ce n'est pas bien compliqué ;-)), le soleil qui ne veut pas montrer le bout de son nez pour donner un peu de peps aux jolies couleurs du printemps, l'ordinateur qui n'a plus de batterie (comment ça, c'est l'excuse la plus pourrie que je pouvais trouver ?!?)... mais...
Allez, aujourd'hui c'est décidé, il faut se lancer! Il y a trop de jolies choses à partager et à force de remettre au lendemain, de jolies éditions limitées ne vont même pas pouvoir faire leur petit tour de piste pour vous montrer leurs beaux atours de printemps et d'été et vont devoir rester cachées, anonymes, sans avoir connu leur heure de gloire... les pauvres.... je devrais avoir honte ;-)
Alors stop aux hésitations et place aux couleurs vives, aux paillettes et à la bonne humeur.
Au programme du maquillage (beaucoup... trop), des soins (un peu) et peut être même un peu de choses sérieuses... selon l'humeur du moment!
Bienvenue et à très vite!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...